Accueil |  Aide |  Charte

IKEA, pas social !!!

résultat des votes: réponses : 5 | lectures : 237
Par LIBERTE:
Parti du siège, situé à Plaisir, dans les Yvelines, le mouvement de grève a gagné hier les magasins de Franconville et de Paris-Nord, dans le Val d’Oise. Des débrayages ont eu lieu dans une dizaine d’établissements. Les syndicats réclament hausses de salaires et amélioration des conditions de travail. Les négociations ont été annulées.
La négociation sur les salaires chez Ikéa n’est pas pour aujourd’hui... ni pour demain. Contrairement à ce qui a été annoncé de matin, les sept syndicalistes de FO, et d’autres de la CGT et de la CFDT, qui occupent le siège d’Ikéa France à Plaisir (Yvelines). Et ils ont l’intention de poursuivre.

Selon les syndicats, le report de la réunion de négociations salariales initialement prévue ce matin est une décision unilatérale de la direction. Du coup, furieux, ils ont refusé de la tenir demain ou vendredi. Cette fois, elle se trouve donc bel et bien annulée, en attendant que le dialogue puisse reprendre.

Après la seconde nuit d’occupation,le mouvement de grève se durcit. Hier, trois magasins sont restés fermés toute la journée : Plaisir donc, ainsi que Paris-Nord et Franconville, dans le Val d’Oise. Des débrayages ont eu lieu dans une dizaine d’autres établissements.

Que réclament les salariés ? De l’argent, tout simplement. “Ikea France dégage toujours des bénéfices énormes, les augmentations de salaires ne suivent pas et les conditions de travail sont exécrables”, explique Jean-Paul Barbosa, CFDT et membre du comité européen, qui cite notamment les “CDD pas reconduits”, “la baisse de 15 à 20% des heures travaillées en caisse depuis l’arrivée des caisses rapides” et “l’augmentation de la mutuelle”.

Ikea n’est pas franchement une entreprise sociale, constate Marylène Laure-Douilly, déléguée syndicale centrale CGT
signaler au modérateur
Voter:
 
 
 
 

Publier sur:

Par le concombre masquè:
Chez Ikea , le social c'est comme les meubles , c'est en kit ..........et bonjour pour assembler tout ça.
signaler au modérateur
Voter:
Par Snark:
Encore une fois si Ikea n'est pas content
des salariés français , qu'il aille vendre
ses meubles en Roumanie .

Il paiera moins de salaires ... et aura
moins de clients .
signaler au modérateur
Voter:
Par 14 mois de salaire:
c'est pas mal pour remplir des bons de commande, se déplacer en transpalettes (c'est le client qui, pour l'essentiel, charrie sa marchandise);
L
signaler au modérateur
Voter:
Par @ popol:
et le parti des travailleurs du privé, il dit quoi ?
signaler au modérateur
Voter:
Par A LIBERTE:
Slaouti (NPA) : “Un parti qui défend les arabes et les noirs, il perd des voix!”

Mercredi soir à Pantin, pendant le “speed dating citoyen” dont nous vous parlions hier , un jeune militant UMP interpelle Omar Slaouti, tête de liste NPA : “C’est pas vous qui provoquez en présentant une candidate voilée ?”. Aussitôt, le candidat s’emporte : “C’est une candidate sur 2000! Elle ne peut plus rentrer chez elle son quartier est bouclé par les paparazzis, elle craque nerveusement!”.

Et de reprendre : “Aujourd’hui, en France, un parti qui défend les arabes et les noirs, il perd des voix; un parti qui défend le fait qu’une femme puisse porter le foulard et être présente sur une liste, il perd des voix. Par contre le PS et le PC ils ont tout les deux des candidates avec des foulards dans des communes mais ils vont pas les mettre en avant. A Sarcelles, au conseil municipal, il y en a qui siègent avec la kippa ça ne pose pas de problème… Il y a une islamophobie rampante, si tu lèves pas le menton tu te fais écraser. Nous on lève le menton!”
signaler au modérateur
Voter:
 
 
 
 

Publier sur:

nouveau lecture seule humeur du sujet recommandé par Voila
Pour participer aux forums Voila

Vous devez être identifié et posséder un pseudo